Je ne sais pas toi, mais moi la lingerie de mariage cela m’a toujours fait rêver. Il y a comme un coté femme pure tout en étant sensuelle, la féminité incarnée quoi !
Le problème c’est qu’il ne faut pas s’arrêter à ce côté visuel des dessous de mariée. Pour en avoir fait les frais à mon premier mariage, j’aimerais autant que tu ne fasses pas la même erreur que moi !

Alors voici mes commandements pour le choix de ta lingerie de Mariée :

  1. L’invisibilité et le galbe de la silhouette
  2. Le confort : on ne lésine pas dessus !
  3. Apporter ses sous-vêtements aux derniers essayages de sa robe
  4. Changer de sous-vêtements pour la nuit de noces
 

1. L’invisibilité, tant en terme de couleur que de bout de tissu qui dépasse

Rien de pire qu’une lingerie qui se voit !
Il y a donc des critères à prendre en compte dans le choix de tes sous-vêtements : forme, couleur, matière
Tout d’abord une petite astuce : tu peux demander à la couturière de coudre le soutien-gorge dans la robe. Si ce n’est pas possible (ou qu’elle te demande cher pour cela…) tu peux mettre de petits pressions transparents dans ta robe et sur ton soutien-gorge pour éviter qu’il ne bouge et ne vienne à dépasser de la robe

Choisi la forme de ta lingerie selon la forme de ta robe

Sous Un modèle bustier

Sous une robe bustier on oublie les bretelles, même transparente ! C’est le fashion faux pas
On opte donc pour un soutien-gorge sans bretelle qui assure un bon maintien, ou un bandeau pour les petites poitrines.
Astuce pour une poitrine bien galbée : le plus souvent ces soutient-gorges ont des bretelles amovibles. Pour un beau galbe je te conseille de mettre ton soutien-gorge avec les bretelles, de mettre la robe, puis d’enlever les bretelles. Tu verras ça change tout au galbe !
 

Avec une robe dos-nu

Un décolleté dos n’est joli que si l’on ne voit que la peau, et seulement la peau ! Alors pitié, comme pour les bretelles, exit la bande transparente dans le dos…
Tu verras plusieurs sites qui conseillent les coques en microfibres ou en latex à coller sur la peau. Je te le déconseille fortement pour l’avoir testé :
  • Si tu fais un bonnet C ou plus oublie direct, ça ne maintient rien ! cela cache juste tes tétons…
  • T’es-tu déjà servie de bretelles transparentes en plastique ? tu as remarqué comme tu transpirais dessous ? et bien imagine cela sur tout tes seins ! tu seras vite trempée, c’est loin d’être agréable et avec l’humidité les coques vont se décoller…. Tu imagines ? sympa…
  • Si tu craques quand même n’utilise surtout pas de crème hydratante sinon cela ne collera pas….
Pour le bas on privilégie un modèle taille basse, ta culotte ne doit pas dépasser…
Il y a un modèle conçu spécialement pour les décolletés dos plongeants, le Back to Glam. Il est assez onéreux (95€) mais il pourra te resservir. Personnellement je ne l’ai pas testé. J’étais septique sur le maintien des poitrines voluptueuses et l’effet roti-ficelle à la taille, mais pour avoir lu pas mal d’articles de filles qui l’ont testé il a l’air pas mal.
Il existe plusieurs marques qui ont des systèmes plus ou moins similaires moins cher. Et si ton décolleté dos n’est pas trop plongeant tu peux essayer un modèle sans bretelle type « sirène ».
 

Avec un décolleté plongeant

Si tu as choisi un décolleté plongeant c’est pour mettre en valeur ta poitrine, donc privilégies un push-up en forme triangle ou un soutien-gorge pigeonnant à bonnet préformé. Attention au bout de tissu qui dépasse !
 

Une robe de mariée près du corps

C’est le plus difficile, surtout si la matière de ta robe est fluide.
Certains préconisent une guêpière, pour l’avoir testé lors de mon premier mariage je ne le recommande pas. Certes une guêpière souligne les formes et lisse le ventre mais les armatures ont tendance à se voir et te rentrer dans la peau ! C’est typiquement le modèle sensuel à réserver pour la nuit de noce pour moi.
La gaine est une super alternative : elle permet d’affiner le ventre tout en mettant en valeur les hanches et sait se faire discrète sur les fesses. Tu penses que tu ne vas pas être à l’aise ? C’est vrai que je t’ai parlé de l’importance du confort ! Et bien je te recommande les yeux fermés la marque Janira. Les culottes gaines ou body de cette marque en plus d’être jolies sont hyper confortables ! Rien à voir avec ce que j’avais pu acheter avant et très vite remiser au placard pour cause d’étouffement !
Le soutien-gorge doit galber la poitrine tout en restant invisible et éviter les marques. Un soutien-gorge coque ou moulé, sans trop de coutures et pourquoi pas découpé au laser ira bien. Donc on oublie les effets de couture et de dentelle qui se verront en sur-épaisseur

Le choix de la couleur

Le blanc ou ivoire est la couleur de référence de la mariée pour son côté pur et romantique, néanmoins, ce n’est pas le coloris le plus recommandé sous une robe fluide.
En effet le blanc aura tendance à se voir par jeu de transparence à cause du contraste avec la peau…Si ta robe est corsetée et doublée aucun problème.
L’idéal c’est un ensemble de couleur chair ou rouge.
Alors oui la couleur chair, ce n’est pas le plus sexy. Mais le plus important c’est l’invisibilité Et oh mais dit donc ! les gaines sont couleur chair 😉
Mais le rouge c’est sexy non ? Ça t’étonnes que je te conseille du rouge ? essayes sous un tee-shirt blanc tu verra 😉
Et PLEASE, pas de noir ! Certes c’est sexy mais là pas moyen cela se verra ! À réserver pour la nuit de noce donc.
 

2. Le confort

Le charisme passe avant tout par le fait d’être bien dans sa peau, un joli maintien et un beau port de tête.
Si tu ne te sens pas à l’aise cela se ressentira… Et franchement ce serait dommage d’avoir la robe de tes rêves et de ne penser qu’à l’enlever parce que tu te sens inconfortable non ?
Tu auras déjà bien assez du fait de piétiner, du stress et des émotions pour te déstabiliser. Sans oublier la première danse et le bal : A quoi bon avoir une lingerie de rêve si tu ne peux pas profiter de ta soirée ?
Donc on cherche le confort par du maintien, des textures douces (microfibre, satin, soie) et pas de baleines qui rentrent dans la peau (spéciale dédicace à la guêpière de mon premier mariage grrr)
Ne change pas tes habitudes, si tu ne portes jamais de string, tu ne vas pas adorer cela pour le jour J…
 

3. L’essayage de la lingerie de mariage avec la robe

La règle ultime est d’apporter sa lingerie au second essayage de ta robe (de même que tes chaussures d’ailleurs). En gros une fois la robe de tes rêves trouvée, tu te mets en quête du graal des sous-vêtements. Le fait de les essayer avec ta robe au 2d essayage t’assurera les bonnes retouches et te permettra d’être sereine quant au fait que ta lingerie est adaptée.
Tu peux apporter plusieurs ensembles pour trouver celui qui sera le plus adapté. La plupart des magasins permettent un échange sous 15 jours.
 

4. Changer sa lingerie pour la nuit de noces

Avec les 2 premiers critères tu n’as pas forcément choisi la lingerie la plus sexy du monde. Pas de problème personne ne la vois
L’astuce c’est de prévoir une seconde parure pour la nuit de noces. Et là du coup pas de restriction ! Tu choisi du sensuel, du glamour, de l’élégance…
A toi la dentelle, les laçages, les jeux de transparence, les petits nœuds et rubans. N’oublie pour autant pas de choisir une forme qui te met en valeur hein !
C’est le moment de sortir la guêpière (elle ne t’embêtera pas longtemps , les portes jarretelles, serre taille & Co.
Fais-toi plaisir et penses que tu pourras les reporter par la suite donc n’hésites pas à investir dans de la qualité.
Le must pour moi : la nuisette et le déshabillé assorti pour un premier petit déjeuner de jeune mariée au top. En plus la nuisette et le déshabillé peuvent également te servir pour les préparatifs, c’est mieux que ton vieux peignoir sur les photos non ?
Et tu te sentiras déjà belle avant même d’enfiler ta robe
 
 
 
 
 
 

Il ne me reste plus qu’à te donner mes bonnes adresses

Je suis passée du 85A au 95D donc j’ai pu expérimenter pas mal de marques sous différents angles…

Pour les poitrines menues

Etam fait des jolis ensembles mais au-delà du bonnet B on oublie, le maintien n’y est plus dès le second lavage…

Pour toutes

Lise Charmel. J’adore cette marque qui incarne la féminité par excellence. Le problème c’est que c’est du haut de gamme et le prix est raccord…

Pour les poitrines plantureuses

Je suis une fan de la marque Rouge Gorge. Autant je n’y ai jamais trouvé mon bonheur quand je faisais du A ou B, autant à partir du bonnet C leurs modèles sont top. Ils allient confort, féminité, galbe et maintien. Tout cela avec un super rapport qualité prix !
Pour mon dernier mariage j’ai prix l’ensemble de leur ligne mariée : Soutien gorge sans bretelle forme sirène, slip, shorty, nuisette et deshabillé. Le tout en solde m’est revenu à 100€ ! Et particularité du déshabillé et de la nuisette, ils sont en satin extensible donc douceur et confort au top !
Voici la gamme mariage de cette année, en solde en plus : https://www.rougegorge.com/selection-lingerie/lingerie-mariage.html

Pour le gainage

Je l’ai déjà mentionné je suis fan de Janira. Tu peux trouver cette marque en boutique de lingerie ou sur le site les petits caprices paris

Et enfin pour les dos nus ultra plongeant

Le fameux back to Glam : http://www.backtoglam.fr/
 
Voilà, j’espère que cet article t’a plu et que tu as trouvé des infos pour t’aider dans ton choix.
N’hésites pas à me laisser un commentaire ou une astuce que j’aurais oublié…

Commentaires (4)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.